Ana səhifə

Le pH de votre eau, déterminera si celle-ci est acide, basique ou neutre. Un pH de 7 est dit neutre. Un pH inférieur à 7 est acide et un pH au-dessus de 7 est dit basique


Yüklə 395.33 Kb.
səhifə1/9
tarix25.06.2016
ölçüsü395.33 Kb.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9
- Le pH:
Le pH de votre eau, déterminera si celle-ci est acide, basique ou neutre. Un pH de 7 est dit neutre. Un pH inférieur à 7 est acide et un pH au-dessus de 7 est dit basique (communément appelé alcalin). Le pH utilise une échelle de mesure logarithmique, comme l’échelle de Richter qui est utilisée pour classer les tremblements de terre. Par exemple, un pH de 5.5 est 10 fois plus acide que de l’eau à un pH de 6.5. Comme vous constatez, si vous changez soudainement le pH de votre eau, même par une faible différence, cela a des effets importants sur le changement chimique de votre eau. Ça devient, alors, plus stressant pour vos poissons qu’il n’y paraît initialement.
L’échelle du pH va de 1 à 14. Un(l) étant l’acide le plus fort (par exemple l’acide chlorhydrique, HCl) et 14 étant la base la plus forte (par exemple la soude caustique, NaOH). La partie de l’échelle du pH qui concerne l’aquariophile se situe entre 6.5 et 7.5.
À un moment ou l’autre, dans votre carrière d’aquariophile, vous serez concerné par la valeur du pH de votre eau. Vous devriez la vérifier avant de monter votre premier aquarium. Vous ne vous en souciez, peut-être pas, jusqu’au moment où vous décidez de garder des Cichlids provenant des grands lacs africains de la vallée du Rift, où jusqu’à ce que vos poissons commencent à mourir pour une raison que vous ne pouvez vous expliquer.
Pour les non-chimistes, la question à ce point est, “qu’est-ce que le pH?” Le pH est la valeur logarithmique négative de la concentration en ions d’hydrogène dans une solution. Ca veut dire, en termes plus simples, que le pH est la mesure de la concentration d’ions d’hydrogène (H+) contenus dans une solution. L’acidité est déterminée par le nombre d’ions H+ dans une solution. Plus il y a d’ions H+, plus acide est la solution. Comme nous l’avons dit plus tôt, cette échelle du pH est logarithmique. Ce qui signifie, que même un changement d’apparence insignifiante de la valeur du pH de votre eau, amène un très grand changement de l’acidité de votre eau. Par exemple, un pH de 6 est 10 fois plus acide qu’un pH de 7 et un pH de 5 est 100 fois plus acide qu’un pH de 7.
Vous devez vous rendre bien compte que lorsque vous essayez de changer le pH de l’eau de votre aquarium, qui contient des poissons c’est très sérieux, car vous faites alors des changements majeurs dans leur environnement. Règle générale, il est fortement conseillé de ne pas faire des changements de la valeur du pH excédant 0.2 unité de pH pour chaque 24 heures, dans un bac contenant des poissons.
Personnellement je considère que vous ne devriez pas tenter de changer la valeur du pH de votre eau, à moins d’être un amateur chevronné. Il y a plus de poissons qui meurent dus au zèle de certains amateurs qui tentent, à tout prix, d’atteindre les conditions “idéales” pour leur type de poissons. Je comprends que la littérature spécialisée mentionne, par exemple, que le néon (Paracheirodon innesi) préfère une eau acide et que vous devez fournir à votre poisson une qualité d’eau qui se rapproche le plus de ses conditions de vie à l’état sauvage. En même temps, les tétras que vous avez n’ont probablement jamais vu le bassin de l’Amazone depuis au moins 5 générations et se sont très bien acclimatés à leurs conditions actuelles.
La plupart des poissons sont très heureux dans une eau neutre, légèrement acide ou légèrement basique. Les poissons d’eau douce, règle générale, s’adaptent très bien. Plusieurs d’entre eux proviennent d’environnement où le pH et la dureté de l’eau fluctuent et doivent pouvoir survivre à ces changements. Pour l’amateur, plutôt que d’essayer d’atteindre le pH “cible”, vous devriez opter pour la stabilité. Ce sont plus souvent les changements brusques de température ou de pH qui causent le plus du stress à vos poissons, d’où résultent souvent des maladies et même des mortalités.
Si, malgré ces conseils, vous désirez quand même modifier le pH de l’eau de votre aquarium et bien, soit. Regardons comment vous pouvez vous y prendre. La première chose à faire, est de connaître la valeur du pH de votre eau de conduite. Si vous n’avez pas de “test Kit” pour le pH, procurez-vous en un. Il ne coûte que quelques dollars et vous durera plusieurs mois, voire plusieurs années. Si vous demeurez sur la côte Est de l’Amérique, l’eau à tendance à être douce et légèrement acide. Par contre si vous demeurez sur la côte Ouest de l’Amérique où si votre eau provient d’une source souterraine, votre eau aura tendance à être dure et basique.
Le pH d’une eau douce et acide peut être modifié beaucoup plus facilement que le pH d’une eau dure et basique. Nous discuterons de ce phénomène plus en détail dans le chapitre sur la capacité tampon. Mais, pour en résumer le contenu, disons que l’eau dure contient beaucoup de minéraux en solution. Certains de ces minéraux agissent comme tampons et stabilisent la valeur du pH de votre eau. Ce qui rend la tâche de modification, de ce dernier, à l’aide de produits chimiques, loin d’être une sinécure. L’eau douce contient peu de minéraux tampons et son pH peut facilement être modifié. Le plus difficile avec l’eau douce est de conserver le pH stable, justement à cause de déficience en minéraux tampons. Nous en parlerons en détail, plus loin.
Si vous décidez de modifier le pH d’une eau dure et basique à l’aide de produits chimiques, disponibles sur le marché, comme “pH Down” (Aquarium Pharmaceuticals) ou “Acid Buffer” (SeaChem), vous devrez expérimenter un peu afin de déterminer quelle quantité de réducteur de pH vous aurez besoin d’utiliser pour amener le pH où vous le voulez et pour le conserver à cette valeur. Pour ce faire, après que vous aurez déterminé le pH de votre eau de conduite, prenez un seau de cette eau et ajoutez-y suffisamment de réducteur de pH pour abaisser le pH à votre valeur cible. Placez le seau d’eau dans un endroit sûr et reprenez la mesure du pH 24 heures plus tard. Vous verrez probablement que la valeur de votre pH est remontée à environ 0.4 unité de sa valeur originale.
Voici ce qui s’est passé: En ajoutant du réducteur de pH à votre eau, vous avez ajouté des ions H+ et le pH de votre eau à été réduit. Avec le temps, les minéraux tampons, dans votre eau, se sont liés avec les ions H+, les enlevant ainsi de la solution. Le pH est alors remonté. Ce que vous devez alors faire c`est de rajouter des ions H+ afin de saturer tous les minéraux tampons et avoir encore suffisamment d’ions H+ en solution pour pouvoir abaisser le pH de votre eau. Donc, vous remettez du réducteur de pH dans votre seau d’eau. Laissez reposer un autre 24 heures et refaites la lecture du pH. Refaites cette opération jusqu’à ce que le pH de votre seau demeure à votre valeur cible. Soyez certain de consigner, par écrit, la quantité de réducteur de pH que vous avez utilisé. C’est cette quantité que vous devrez ajouter à chaque seau d’eau que contient votre bac pour maintenir votre pH cible. Il va sans dire que cela peut s’avérer assez dispendieux.
Une autre solution est l’utilisation d’un appareil à osmose inversé. En bref, un appareil à osmose inversé permet de “filtrer” l’eau à l’aide de membranes spéciales dont les pores sont tellement petits qu’ils ne laissent passer que les molécules d’eau. Les minéraux et autres composants étant trop gros pour traverser ces membranes. L’eau sortant d’un tel appareil a un pH autour de 7.0 et est des plus douce (l’indice de dureté = 0). La plupart des gens qui utilisent ces appareils ajoutent un peu d’eau de conduite à l’eau provenant de l’appareil à osmose inversé. En effet, l’eau provenant de cet appareil ne peut pas être utilisée uniquement dans votre bac. Il est nécessaire d’y rajouter de l’eau de conduite afin de la reconstituer pour y ajouter des ions et autres traces d’éléments essentiels à la vie aquatique. Ces appareils sont disponibles dans les boutiques spécialisées en aquariophilie ou en traitement de l’eau potable. Il va sans dire que ces appareils sont assez coûteux à l’achat ($200 à $800) et que, selon les modèles, les membranes doivent être changées lorsque la quantité déterminée d’eau traitée a été atteinte.
Une autre façon d’abaisser le pH (et la dureté) est d’ajouter du bois de grève ou de la mousse de tourbe. Vous pouvez acheter le bois de grève chez votre marchand ou le préparer vous-même en utilisant une des méthodes décrites à la section 1.8.1. La mousse de tourbe peut être ajoutée en la plaçant dans un sac de mousseline ou à l’intérieur d’un bas de Nylon. Vous pouvez placer ce sac directement dans votre aquarium ou, encore mieux, dans un des compartiments de votre filtre externe. Le bois de grève et la tourbe libèrent des tannins et d’autres acides organiques qui acidifient votre eau. Ces tannins feront également en sorte que votre eau prendra une couleur ambrée. Cela ne sera pas nocif pour vos poissons et peut être enlevé à l’aide de changements partiels d’eau. Cette couleur est agréable, une fois que vous y êtes habitué.
Il y a également, sur le marché, des produits comme “Proper pH” qui sont supposés stabiliser votre pH à une valeur fixe. Disons que ces produits sont efficaces si vous disposez déjà d’une eau douce et légèrement acide. Cependant, ils sont peu efficaces si vous avez une eau dure et alcaline.
Si vous avez de l’eau douce et acide et que vous désirez en augmenter le pH, vous avez de la chance, car cela est facile. Choisissez un augmenteur de pH qui augmentera également la quantité de minéraux tampons dans votre eau. Voici quelques façons faciles pour augmenter le pH de votre eau: Vous pouvez y ajouter; du bicarbonate de soude, des roches calcaires, mélanger du corail avec votre gravier, des coquillages, etc.... Toutes ses substances se dissolvent lentement dans l’eau. Le pH et la capacité tampon augmenteront.
Autres points concernant le pH:
1- Le pH de l’eau de conduite fraîchement tirée peut être plus bas que celui de l’eau de votre réservoir de vieillissement. Au fur et à mesure que l’eau est au “repos”, le gaz carbonique contenu (CO2) dans celle-ci s’évapore et le pH augmente.
2- L’eau dans un aquarium s’acidifie avec le temps. Le métabolisme de la plupart des organismes vivants est un processus acidifiant et avec les poissons, ses acides organiques sont relâchés dans l’eau. Des changements partiels d’eau peuvent le retarder, mais éventuellement, même l’aquariophile qui a de l’eau dure comme de la roche devra éventuellement rajouter des minéraux tampons.
3- Qu’est-ce qu’un écroulement du pH (pH crash)? Cela est simplement dû à ce que tous les minéraux tampons de votre eau ont été utilisés et que le pH de votre eau est alors en chute libre. Cela est néfaste pour les habitants de votre aquarium ainsi que pour votre filtre biologique. Plusieurs des bactéries nitrifiantes deviennent inactives à un pH inférieur à 6.0 Heureusement, à ce pH, tout ammoniaque contenue dans votre eau (NH3) est présente sous forme d’ammonium (NH4+), qui est inoffensif pour les poissons.
En résumé, si vous désirez faire des changements majeurs dans le pH de votre eau, faites-les avant d’y mettre des poissons. Tout changement de pH dans un aquarium contenant déjà des poissons doit se faire très lentement. Pas plus de 0.2 d’échelle de pH de changement pour chaque 24 heures.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©atelim.com 2016
rəhbərliyinə müraciət