Ana səhifə

Voltaire à 41 ans par Maurice Quentin de la Tour


Yüklə 10.37 Kb.
tarix27.06.2016
ölçüsü10.37 Kb.
Voltaire



Voltaire à 41 ans par Maurice Quentin de la Tour.

I/ Biographie
François Marie Arouet, dit Voltaire est né le 21 novembre en 1694 à Paris. Il est originaire d’un milieu bourgeois. C’est un célèbre écrivain Français. Il est à la fois dramaturge, polémiste satirique, philosophe, historien et moraliste. Il lutte contre l’injustice, l’intolérance, la cruauté et la guerre. Il critique aussi le roi et l’église dans certaine de ses œuvres. Il est le plus illustre philosophe des Lumières. En 1717, Il se fait emprisonner à la Bastille car il a offensé le Régent dans un de ses écrits. Après sa sortie de prison, il prend pour pseudonyme Voltaire. Par la suite il écrit « oedipe » (1718) qui lui donnera un très grand succès.

En 1726, une dispute éclate entre lui et le chevalier Rohan-Chabot. De ce fait, il est enfermé à la Bastille. Lors de sa libération, il s’exile en Angleterre où il découvrira la monarchie parlementaire, libérale. Il fera l’éloge de cette politique dans « Letters Concerning the English Nation »  (1733).



En 1729 Il rentre en France. Il écrit « Brutus » (1730) et « Zaïre » (1732), des Tragédies. En 1734, les lettres que voltaire avait écrites sur le système britannique dit « lettre philosophique » en français à été très mal vu en France et pour éviter une fois de plus l’emprisonnement, il fuit en Lorraine auprès de Mme de Châtelet. En 1748, Il écrit « Zadig », puis « Micromégas » (1752) et « Candide » (1759) où il fera part des ses idées, notamment sur le Déisme. C’est une croyance qui prône l’existence d’un dieu unique et omnipotent qui n’intervient pas et n’interagit avec le monde des Hommes. C’est en fin de compte plus une philosophie qu’une religion.


II/ La lutte de Voltaire envers l’injustice et l’intolérance.

Voltaire s’est battu dans de nombreuse affaires judiciaires, notamment dans l’affaire Calas en 1762, mais également pour Lally-Tollendal, Pour Sirven et pour le chevalier de La Barre. Voltaire écrira « Le Traité sur la tolérance » (1763) lors de la mort de Jean Calas. Un plaidoyer destiné à l’origine au conseil du Roi. Dans ce texte, Voltaire se livre à un rappel historique des actes d’intolérance dans diverses sociétés et à différentes époques pour mieux dénoncer les nombreux abus de la religion et particulièrement ceux du catholicisme. La tolérance est tout simplement la capacité d’un individu à accepter une notion, une valeur à laquelle ce dernier est initialement opposé. De plus, Le « Traité sur la Tolérance » se positionne aussi en faveur du déisme. Voltaire inspira la tolérance et réclama les droits de l’homme contre la « servitude » de la féodalité. Il a marqué son temps dans la mesure où il s’est battu corps et Âmes pour ses idéaux. De ce fait, il obtiendra une renommé dans toute l’Europe : Personne n’ignorait et n’ignore l’existence de ce « Voltaire » à son époque et aujourd’hui. S’il était né plus tôt, il aurait été adulé en 1789, et s’il était né plus tard, aurait été guillotiné en 1793.Mais il est mort juste à temps pour reposer au Panthéon.
Source :
http://atheisme.free.fr/Biographies/Voltaire.htm

http://www.alalettre.com/voltaire-biographie.php

http://www.toupie.org/Biographies/Voltaire.htm

http://www.visitvoltaire.com/f_voltaire_bio.htm

http://www.mes-biographies.com/Ecrivain/biographie_Voltaire.html

http://www.espacefrancais.com/voltaire.html

http://www.onelittleangel.com/sagesse/citations/voltaire.asp

http://rabac.com/demo/ELLIT/Dossiers/VOLTAIRE.htm

http://www.cosmovisions.com/Deisme.htm

http://www.visitvoltaire.com/f_voltaire_bio.htm


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©atelim.com 2016
rəhbərliyinə müraciət