Ana səhifə

Le vaccin contre la rage


Yüklə 4.83 Kb.
tarix25.06.2016
ölçüsü4.83 Kb.
LE VACCIN CONTRE LA RAGE

La rage (“faire violence” dans la langue sanskrite)
La rage est une maladie aussi vieille que l’humanité, et très tôt on a fait le lien avec les morsures d’animaux (spécialement les chiens). C’est une maladie mortelle qui atteint le système nerveux et prend une forme paralytique ou furieuse.

Au 19ème siècle, cette maladie est un véritable fléau en Europe;la peur de la rage devient

irrationnelle. Il faut absolument trouver un remède.




Le vaccin
Il y a bien longtemps en Chine, les personnes contaminées donnaient un peu de leur salive pour immuniser les autres. On enfermait aussi une personne saine et une malade dans la même pièce pour que la personne saine s’immunise en respirant le même air.

Au 19ème siècle c’est en travaillant sur le choléra des poules (qui ravage les élevages) que Louis Pasteur fait une découverte fondamentale: le vaccin. Il consiste à introduire dans le corps, en petite quantité, des “intrus” affaiblis ou morts de la maladie pour que les globules blancs apprennent à les reconnaître. Ainsi, si des intrus actifs de la maladie pénètrent plus tard, les lymphocytes pourront plus efficacement les combattre.



Le 6 juillet 1885, Louis Pasteur entre dans l’histoire en appliquant pour la première fois sur un être humain, avec beaucoup d’appréhension, le vaccin contre la rage.

C’est un succès, et L’Institut Louis Pasteur est créé en 1887 pour développer et propager les connaissances sur les maladies infectieuses.


La rage aujourd’hui
La rage reste une grave préoccupation dans de nombreux pays (Afrique, Chine...) par défaut de vaccination. En France, dans certains départements, des animaux tels les renards peuvent être contaminés. En cas de morsure, il faut immédiatement consulter.


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©atelim.com 2016
rəhbərliyinə müraciət